École & Collège Notre-Dame de Sion

Histoire de la Congrégation Notre Dame de Sion

La Congrégation a été fondée pour témoigner, dans l’Eglise et dans le monde, de la fidélité de Dieu à son amour pour le peuple Juif et pour travailler à l’accomplissement des promesses bibliques, révélées aux Patriarches et aux Prophètes d’Israël pour toute l’humanité. » (Const. 2)

Théodore Ratisbonne, né à Strasbourg en 1802, d’une famille juive en voie d’assimilation, avait reçu une éducation pleine de droiture et d’affection, mais peu de formation religieuse. « La religion m’était en dégoût, écrit-il, la mienne comme toutes les autres. » 

De son désarroi jaillit un jour cette prière: « O Dieu, si vraiment tu existes, fais-moi connaître la vérité, et je jure de lui consacrer ma vie. »

Le 20 janvier, son plus jeune frère, Alphonse, reçoit à Rome, dans une apparition de Marie, la grâce de la foi chrétienne. A la lumière de la Parole de Dieu, Théodore déchiffre le sens du signe reçu de Marie et, stimulé par son frère, il fonde en 1843 la Congrégation des religieuses de Notre-Dame de Sion. En 1852, il réunit le premier noyau de ce qui deviendra la Congrégation des Religieux de Notre-Dame de Sion.

massa ut vel, sem, ut justo fringilla sit