École & Collège Notre-Dame de Sion

La charte éducative

LA CHARTE EDUCATIVE DE CONFIANCE 

Les parents sont les premiers éducateurs de leurs enfants mais ont besoin du concours des institutions scolaires. C’est pourquoi, dans l’école catholique, une démarche éducative réussie repose sur la collaboration confiante de l’équipe éducative, des familles et des élèves afin que l’école soit, pour les enfants et les ieunes, un lieu de plein épanouissement. Cela requiert des attitudes communes à l’ensemble des acteurs, la création pour l’établissement des conditions nécessaires à cette collaboration ei la reconnaissance des responsabilités respectives, pour permetire aux parents et aux élèves de ne pas être des usagers passifs, mais des acteurs engagés. 

DES ATTITUDES COMMUNES 

Reconnaissance et respeci par tous des compétences respectives de chacun.

Désir d’écoute et de dialogue.

Refus des a priori et des jugernents de valeur.

Loyauté, transparence, voire confidentialité dans les échanges. 

CRÉATION PAR L’ÉTABLISSEMENT DES CONDITIONS NÉCESSAIRES À CETTE COLLABORATION 

Accueil personnalisé de chacun, dès l’entretien d’inscription.

ldentification par l’établissement de la personne référente avec laquelle famille et élève peuvent être régulièrement en lien.

Mise en place de temps et de lieux de concertation (conseil d’établissement, réunion dApel…), associant l’ensemble des acteurs, pour les choix éducatifs, pédagogiques ei organisationnels de l’établissement.

– Organisation de la représentation des parents dans les conseils de classe, conseils de discipline…

lnformation régulière rle I’ensemble de la communauté éducaiive sur les évolutions du système éducatif, des programmes scolaires et sur les projets et activités de l’établissement.

Modalités de suivi et d’évaluation de chaque élève et d’accompagnement à son orientation. 

UNE CORESPONSABILITÉ ÉDUCATIVE

Collaboration pour réfléchir aux valeurs à faire vivre à l’école et en famille pour préparer enfants et jeunes à la vie sociale et citoyenne.

– Collaboration équipe éducative/parents/élèves pour le suivi du travail scolaire.

– Collaboration équipe éducative/parents/élèves pour le comportement des enfants et des jeunes: respect des règles communes et engagement dans Ia vie collective. Cette relation confiante se vit dans les cadres fixés par les documents de référence que sont

Le projet éducatif qui fixe les orientations pour l’ensemble des acteurs de la communauté éducative.

Le projet d’établissement qui précise à tous les modalités concrètes de sa mise en æuvre.

Le règlemeni intérieur qui détermine les règles nécessaires à la vie commune. 

Ces divers documents, élaborés, en communauté éducative, sous l’autorité du chef d’établissement, appellent l’adhésion de chacun. Ils sont présentés et remis lors de l’entretien d’inscription pour vérifier que le projet parental d’éducation et le projet personnel de l’élève peuvent bien s’inscrire dans les visées éducatives de l’établissement. Pour manifester cette adhésion, famille et élève apposent leur signature sur le présent document en confirmant l’inscription. 

Ces signatures attestent la volonté commune à l’ensemble des acteurs équipe éducative, parents/ élèves de participer, chacun dans son rôle propre, aux engagements éducatifs communs, pour aider chaque enfant et chaque jeune à s’épanouir et à grandir. 

Projet d’éveil et d’éducation à la foi chrétienne de Notre-Dame de Sion Strasbourg

« Membre de l’enseignement catholique, ne reste pas sur le rivage, monte dans la barque, avance au large et partage avec tous, jeunes et aînés, non seulement les difficultés de la traversée, mais aussi les joies de la connaissance et de la croissance ! »

                                                                                                      Monseigneur Grallet

Le projet pastoral de notre établissement, inspiré par le charisme de ses fondateurs Alphonse et Théodore Ratisbonne, s’inscrit dans notre projet éducatif. Il anime notre vie quotidienne, nous invite à l’intériorité et donne un sens à notre travail. Avec audace, il nous place au service de l’éducation des cœurs et des âmes.

Il affirme la confiance que nous avons dans les jeunes. Il porte en lui l’espérance de les voir prendre leurs responsabilités afin de rendre notre monde plus juste, plus humain, plus conforme au dessein de Dieu.

Dans ce cadre, inspirée par la Parole de Dieu, l’équipe pastorale se doit d’être une force de proposition et d’imagination dans une démarche de Foi donnant des points de repère à la communauté éducative.

Accompagnée par un prêtre référent missionné par notre Évêque, celle-ci travaille en lien direct avec les paroisses dans lesquelles s’inscrivent notre établissement et ses familles.

TÉMOIGNER

« La parole est près de toi, elle est dans ta bouche et dans ton cœur pour que tu la mettes en pratique »                                                                                                            

Deutéronome 30, 14

Le témoignage de Foi réside avant tout  au quotidien dans la cohésion et la qualité des relations entre les membres de la communauté éducative dans laquelle parents, enseignants et personnels sont partenaires, œuvrant conjointement à l’éducation des jeunes.

La rencontre,  dans l’Établissement, du prêtre référent et des Sœurs de Sion est vécue comme un signe vivant de la présence de Jésus Christ parmi nous.

L’ancrage des Sœurs de Sion au cœur de Jérusalem, croisement des religions, témoigne du charisme des Pères fondateurs et nous aide à mieux comprendre le lien vital entre la Parole, la Terre et le Peuple.

Actions :

  • Inviter des témoins à parler de leur Foi et de leur parcours de vie éclairé par l’Évangile,  afin d’en  transmettre les valeurs.

  • Éduquer au respect pour accueillir  l’autre en tenant compte de sa singularité.

  • Aller à la rencontre  des communautés de la congrégation d’Ecce Homo et d’ Ein Karem en Israël.

DIALOGUER

« Prête l’oreille, entends les paroles des sages, A mon savoir, applique ton cœur, Car il y aura plaisir à les garder au-dedans de toi, A les avoir toutes assurées sur tes lèvres ».                                                                                                                  Proverbes 22, 17-18

Écouter

L’intériorité est fondatrice de l’être.  Alphonse Ratisbonne en fut le témoin : le 20 janvier 1842, il vécut une expérience intérieure d’écoute de l’Esprit par la médiation de Marie : « Elle ne m’a rien dit, mais en sa présence j’ai tout compris».

A Sion, nous avons le souci d’accompagner nos élèves vers cette intériorité : nous essayons de leur apprendre à se recueillir, à faire silence, à être à l’écoute de l’Esprit qui les habite. Nous les accompagnons dans l’apprentissage d’une expérience spirituelle.

Cette intériorité permet l’écoute, la rencontre,  l’accueil de l’autre ;  elle ouvre alors  chacun au dialogue interculturel et  interreligieux.

Actions :

  • Proposition de lieux propices au recueillement et à l’intériorité.

  • Ouverture de la Chapelle de manière permanente avec musique de fond.

  • Temps  consacrés à la prière.

Étudier

La découverte et la méditation chrétienne  des Écritures éclairées par la tradition juive  sont les éléments fondamentaux qui inspirent nos activités.

Former les élèves à un dialogue  interculturel et interreligieux qui conduit à bâtir un nouvel art de vivre et de penser, à construire la paix dans la réalité quotidienne. Notre mission est de préparer les élèves, quelles que soient leurs traditions culturelles et religieuses, à faire naître un monde plus juste, plus fraternel, à travailler ensemble. Pour cela, il est essentiel d’apprendre à dépasser les frontières, à jeter un pont entre les cultures.

Actions :

  • Découverte du charisme de Sion lors de la journée du 20 janvier.

  • Introduction de l’étude de la Bible en cours de culture religieuse.

  • Mise en évidence des liens entre les différentes religions (traditions, rites, fêtes, lieux de culte…).

Rencontrer

A Notre Dame de Sion la multi culturalité permet de rencontrer toutes les différences. Ceci rend propice  l’apprentissage de la tolérance et l’acceptation de l’autre dans ce qu’il est, à savoir : une créature faite à l’image de Dieu avec ses particularités. Il s’agit d’ouvrir un dialogue respectueux qui n’empêche pas l’affirmation sereine de son identité pour cheminer ensemble dans un projet éducatif et vers un avenir commun. Lutter contre toutes les formes d’exclusion, en particulier contre le racisme et l’antisémitisme, est une priorité pour nous.

Éduquer nos élèves à la rencontre d’autrui, c’est aussi les amener peu à peu et en toute liberté à la reconnaissance du Tout Autre . Pour nous, chrétiens, il est important de chercher en chacun de nos frères le visage du Christ.

Ce chemin est facilité par la sensibilisation aux plus pauvres.

Actions :

  • Accueillir les jeunes dans une salle d’aumônerie : lieu de discussion, de débat, d’écoute bienveillante, de réflexion et de détente.

  • Actions de solidarité : Bol de riz, journée arc-en-ciel, course contre la faim.

  • Rencontres débat.

  • Repas des Nations.

  • Partage et découverte de la vie quotidienne avec les élèves de Notre Dame de Sion d’Istanbul.

  • Rencontres internationales des établissements de Notre Dame de Sion.

ÉVANGÉLISER

« Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu et la gardent »                                                                                                                       Luc 11, 27

Notre-Dame de Sion est un lieu de l’annonce explicite de l’Évangile. Son projet éducatif en tant qu’ établissement catholique, puise sa source dans l’Évangile et  agit  en  lien  avec  les  autres  établissements  catholiques  du  Diocèse.

L’établissement  reçoit  mission  de  l’Évêque  pour  être  un  lieu  de  transmission  des  connaissances favorisant l’accueil de la Bonne Nouvelle.

Elle est un lieu d’Église ouvert à tous.

Afin de mieux pénétrer le cœur de la Foi chrétienne, Notre Dame de Sion aide à cheminer vers la connaissance de la Bible sur la terre qui l’a vue naître.

Par l’étude des textes bibliques, elle permet de découvrir les racines du christianisme dans la tradition vivante du peuple juif.

Actions :

  • Cours d’enseignement religieux.

  • Catéchèse

  • Célébrations eucharistiques. 

  • Temps de prière.

  • Sacrement de la réconciliation.

  • Accompagnement vers les sacrements du baptême et de la confirmation.

  • Session biblique de formation à Jérusalem.

  • Pèlerinages.

« Les jeunes peuvent par leur enthousiasme et leur ardeur en vue d’un idéal, offrir une nouvelle espérance au monde. »    

                                                                                                                                   Benoit XVI

consectetur Sed eget in felis elit. Praesent venenatis massa ut odio leo.